Kyoto : Fushimi Inari-taisha (les milliers de torii rouges)

Nous prenons le train pour Fushimi Inari-taisha (伏見稲荷大社)

Ce train n’est pas très accueillant… même ambiance que dans le métro de Tokyo…

…et c’est aussi fatiguant

Nous voici à l’entrée. Nous sommes en pleine verdure. Enfin !!!!ça fait du bien après le paysage urbain de Tokyo

Papa Glück fait le photographe pour les touristes japonais. Et Alex en profite pour faire la vedette

La place est bien gardée

Legoglück fait connaissance avec les renards à bavoirs

Les couples viennent se photographier en habit traditionnel

Et s’admirer !

On prend des forces avant de démarrer le circuit

Et ils s’admirent encore

Attention voilà la mère de Dark Vador

Les torii s’étendent sur des kilomètres. Ils sont en bois peint et portent parfois le nom de leur donateur sur le montant

Pas facile de se photographier en dehors de la foule. on se croirait dans un couloir de métro. Dommage.

Nous nous écartons un peu vers la forêt de bambous

C’est beau mais bourré de moustiques !

Retour aux tori. Où la foule devient moins dense au fur et à mesure de l’ascension

Certains torii sont endommagés

Offrande par SMS ???

Mini-torii

La vue sur Kyoto du sommet

Les instructions sur l’hygiène des fontaines sont limpides 😉

En musique ça fait un peu « métro » :

Une réflexion sur « Kyoto : Fushimi Inari-taisha (les milliers de torii rouges) »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.