Kyoto : bambouseraie d’Arashiyama et montagne des macaques

Matinée pluvieuse. Malgré tout nous décidons d’aller visiter la très touristique bambouseraie d’Arashiyama. C’est pas très loin de chez nous en train.

Comme d’habitude la foule nous y attend. Et comme d’habitude des filles qui se selfient en kimono  

La bambouseraie est photogénique mais toute petite et ça ne nous occupera pas toute la journée…

Alors on part explorer la campagne

Et c’est un régal. Les environs de Kyoto sont splendides

Au Japon les montagnes sont sacrées et ça nous change des grosses villes sans verdure

Et si on allait jouer à Tarzan?

On longe la rivière

Et on rencontre un vieux monsieur qui joue avec des bateaux radiocommandés qu’il a lui même fabriqué. Ce sont des répliques exactes des bateaux qui naviguent sur la rivière.

Gros plan sur les chaussures 2 doigts des tireurs de pousse-pousse

A midi Asahi et nouilles pour Legoglück. Un couple partage cette table avec nous.

Glace au thé vert au bord de la rivière

Direction la montagne des Macaques

ça grimpe fort et nous sommes loin de la foule

Les singes sont en liberté 

Et dès l’approche du sommet nous en voyons  

Contrairement aux apparences, ce singe n’est pas en cage … 

mais c’est nous qui le sommes pour les observer en sécurité

Un bon moment pour les enfants de voir ces singes en liberté

Retour by train !

Les écoliers ont fini leur journée

 

 

 

4 réflexions sur « Kyoto : bambouseraie d’Arashiyama et montagne des macaques »

  1. De très belles photos des enfants dans des lieux surprenants dans leur altitude .Les ours grandissent mais ont encore quelques étages à monter avant d’atteindre les hauteurs des bambous…😀 chouettes aussi les singes en liberté. C’est bon, la glace au thé vert?
    J’avais goûté la glace au thé à St Pierre , mais dans mon souvenir,elle n’était pas verte.🤔
    Je crois que ce japon-là convient mieux à nos pirates😀
    Nous vous embrassons très fort. Bisous ,câlins à nos 3ours si bien léchés !😊

  2. C’EST MERVEILLEUX DE VOIR TOUS LES PETITS SINGES. MON FILLEUL POUSSE COMME UN CHAMPIGNON , MARRAINE PENSE SOUVENT A LUI . LA GLACE AU THE VERT , EUHH COMMENT DIRE JE SAIS PAS SI J’AURAIS AIME ! EN MEME TEMPS JE N’AIME PAS LE THE VERT! PLEINS DE BISOUS A VOUS LES 5 MES GLUCKS !!!

  3. ah ah ah c’est rigolo de voir les mamans-singe amener leurs petits velus visiter les Glücks dans la cage du zoo !!! ils ont l’air de bien s’amuser… et félicitations etsolidarité à maman Glück pour son courage et son endurance à porter en permanence le lourd sac à dos sur ses épaules et le petit ourson dans ses bras, bravo !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.