Kyoto : Ciné et Temple d’Or

Après notre (trop) long trajet en train depuis Nara. Nous descendons à la gare de Nijo. ça faisait plusieurs jours qu’on voulait aller voir un film d’animation dont on avait repéré l’affiche

CINEMA en lettres latines

pop corn ne s’écrit pas en japonais non plus ?

Démarrage en mode romantique une vraie guimauve…

Avec de la magie…

Et plein de clichés

Le tout en japonais non sous-titré ; on n’a pas tout compris

mais y avait-il quelque chose à comprendre ?

Le film est un peu spécial mais pas si désagréable à regarder (sauf pour Loïc et Victor qui ont détesté).

Un jeune français (Rémy) nous interpelle en bas de la salle de projection. Il est au Japon depuis 3 jours et passionné par le pays. Il connaît un peu la langue japonaise et nous décrypte comme il peut ce film romantico-psychedelique.

On discute et on sympathise. Contents de pouvoir discuter et en échanger nos impressions sur le Japon.  On va prendre un dessert ensemble.

Détour par les salles de jeux (réservés aux adultes le soir)

C’est un peu vide… passé de mode ?

Ici on peut se relooker dans une cabine photomaton

et gagner un doudou 

trop chouette !?

Retour at home en passant faire quelques courses car il n’est pas encore eleven 😉

Le lendemain. Après la pluie, le beau temps.

Des japonais bourgeois fiers de savoir parler anglais nous demandent d’où on vient et pourquoi on voyage avec des enfants  ?????
-Mais comment vous faites pour les faire manger ?
-On leur répond « ben on fait la cuisine et ils ouvrent la bouche » et alors on va au restau
– Au restau avec des enfants !!!! (regards horrifiés) et ils ne pleurent pas?
-Ben non pourquoi ? Parfois ils crient ou ils se battent
– Ah???? (au bord de la syncope)
– Mais vous savez ce sont des êtres humains comme les autres, juste en plus petits formats… fin de discussion car la moutarde monte au nez de Mme Glück

 

Bus (un peu bondé) et visite d’un « Incontournable » : le Temple d’Or. Il est 16h40. Et ça ferme dans 20 Minutes.

On espérait une belle balade dans les jardins, mais c’est minuscule avec beaucoup de bousculade. Par contre c’est très photogénique

ça ennuie les enfants, alors on leur raconte qu’Esteban, Zia, et Tao sont à la recherche de cette cité d’or

On ne peut pas s’approcher du bâtiment

Qui perd gagne !!!

Retour par le bus bondé puis le train

Avec un bon coupe faim :

Le tout en video :

Une réflexion sur « Kyoto : Ciné et Temple d’Or »

  1. C’est vrai il est adorable ce temple d’or, et photogénique et il a l’air si calme au milieu de la foule… il me fait penser à un gros cèpe avec son beau pied doré et son chapeau brun velouté, on en mangerait !
    Vous avez eu du courage d’aller voir un dessin animé en VO japonais !!! ça me fait penser à un film des Marx brothers que j’avais vu à Madrid, sauf que les Marx brothers entrain de piapiater en espagnol c’était à hurler de rire
    bizoux

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.