Rando au volcan Rano Kau (le chaudron) et à Orongo, cité de l’homme oiseau

Un sentier « para caminar » part directement de chez Maeva et Humberto  jusqu’au sommet du volcan Rano Kau

et nous y sommes allés plusieurs fois. La seule trace de vie humaine est ce grand potager devant les bureaux de la conaf

où nous sommes retournés dire bonjour à Andréa

Puis plus rien, juste la nature… avec des chevaux et des vaches

Et ça grimpe dur  : 400 mètres de dénivelé pour les petites jambes ! Victor et Papa sont dans la même équipe et ils foncent ! Les enfants adorent ce sentier

Nous voici au bord du cratère,

Le cratère ressemble à un chaudron de sorcière, avec ses petits lacs formant un marais ; on s’attendrait presque à croiser Shrek  🙂

Attention ! parois abruptes de 300 mètres de hauteur!

Un peu plus haut  nous voici au site d’Orongo sur le flanc Ouest du Rano Kau. C’est un ancien centre cérémoniel. Une cité au sommet d’un promontoire dominant d’un côté le cratère et de l’autre l’océan 

Au XVIIe siècle, la caste de guerriers qui prend le pouvoir sur l’île impose le culte du dieu Make-make et de l’« homme oiseau ». Elle organise ainsi une compétition où les champions de chaque clan partent du sommet du volcan pour aller

chercher l’œuf d’une frégate, pondu sur un îlot du large. Le premier arrivé à l’issue de cette sorte de biathlon sans merci se voyait doté du statut d’« homme oiseau ».

 

2 réflexions sur « Rando au volcan Rano Kau (le chaudron) et à Orongo, cité de l’homme oiseau »

  1. Alors,qui donc est devenu « l’homme oiseau » ?😀…
    Bien courageux Alex-lex !😀 c’est bien!
    Vous semblez être seuls dans ces grands espaces magnifiques!
    Vous en aurez déniché des légendes ,des modes de vie attachés à des mythes dont nous n’avons pas conscience. Chouette ppur vous,comme pour les enfants !😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.