Les lacs de cratères et les chutes de Milaa Milaa : de Cairns à Townsville

On se met en route après un peu de rangement dans l’appartement, petit pincement de quitter ce super logement et la ville de Cairns dans laquelle on se sentait si bien ! On enchaîne les paysages magnifiques, montagne en forme de volcan surmontée d’une fumée de nuage…

Le volcan « Walsh’s Pyramid »

La route devient sinueuse et grimpe dans la forêt humide en montagne, et nous atteignons un lac de cratère : le lac Barrine

Encore un petit coin de paradis en Australie

Slow please slow please, n’empêche Legoglück n’a toujours pas vu de kangourou !!!

Nous poursuivons notre route jusqu’à un autre lac de cratère : le lac Eacham

Un panneau attire notre attention… un crocodile d’eau douce… timide certes mais quand même !

ça ne décourage pas grand monde !

IL fait chaud et nous avons très envie de faire un plongeon

Nous serons raisonnable même si nager avec les tortues et le croco peut être une expérience unique

Par contre, nous admirerons les déplacements d une famille tortue dans les eux turquoise du lac et la mangrove qui le borde.

Nous prenons le temps de faire la promenade dans la forêt humide qui fait le tour du lac (3 km). Il est très réputé pour les oiseaux mais nous n’en verrons pas, à défaut on les entend bien !!!

Nous ferons aussi la rencontre d une espèce de varan miniature, beau mais craintif, et de quelques « dindons » sauvages affamés.

Les arbres sont magnifique, lianes, troncs énormes, jardins de fougères suspendus…

Pas vu ce serpent mais bon pas trop envie non plus

Nous n’avons plus le temps de nous baigner et nous continuons notre longue route par les grands plateaux de prairies avec jacarandas et palmiers, terre rouge, route sinueuse, paysages style jura avec des vaches

Le village de Milaa Milaa semble d’un autre temps

Pique nique aux Millaa millaa falls, un petit coin de paradis. Les enfants sont très déçus de ne pas pouvoir se baigner dans la cascades, on leur promet un plouf dans la piscine du logement de ce soir pour les consoler.

Le paysage est très varié et dès que nous descendons des plateaux, les prairies sont remplacées par les grande bananeraies

Nous longeons la côte : stop à Cardwell et ses eaux brunâtres. Des amoureux y sont passés avant nous.

La route « highway » est sinueuse et dangereuse pas plus large qu’une départementale avec des nids de poule. 

Nous arrivons vers 18h00 (nuit tombante) à Townsville après 8 heures de route depuis Cairns. Accueil mielleux : on sent que les hôtes nous poussent à faire un max d activités à l’extérieur de chez eux ! Ils ne nous proposent pas l’accès à la piscine, ni même à la cuisine d’ailleurs ! Nous sommes obliger d’aller manger en ville alors que nous sommes fatigués par la route notamment les enfants.

Nos hôtes sont complètement gagas de leur gros chien et adressent à peine la parole à nos enfants : d’ailleurs Victor appellera ce logement la « maison du chien ». C’est un des pires airbnb que nous ayons eu. ça contraste avec le reste de l’Australie. Demain on ira à Magnetic Island dès l’aube…

2 réflexions sur « Les lacs de cratères et les chutes de Milaa Milaa : de Cairns à Townsville »

  1. Je crois que l’Australie demeure votre séjour de prédilection. Des paysages superbes, des dėcouvertes d’animaux étonnants. On voudrait suivre dans leur remontée les petites tortues ! Nager avec le crocodile inoffensif… mieux vaut être sage…en effet😀!
    Que Victor est beau avex ses deux fleurs de pissenlit (?) !
    Et bravo à Nénette qui a pris le relais pour les photos !Bien réussies, et c’est chouette de voir Jérôme avec les ours 😀 Sûr que vous y retournerez !

    Vous embrassons; bisous, câlins à nos petits tourdumondistes😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.