Première soirée à Pekin : quartier Nanluoguxiang 南锣鼓巷

On cherche de quoi manger dans la foule mais on est un peu déboussolés.
On mange au resto voisin de l’auberge de jeunesse. Cadre sympa mais plats quelconques et pas très bon marché. Visiblement ça sort du congelo.
Les enfants ne mangent presque rien. C’est moins bon que chez Mamie ?

Le poste de police stylé et sa voiture miniature sont juste en face

En sortant du restau, on marche dans notre rue et on découvre les trésors gastronomiques du petit marché. Ce sera notre cantine dès demain !!!!

Alors à votre avis : les pompiers ou la poste ???

On galère pour trouver une simili ice cream parmi les moultes simili glaciers : les ice cream sont sans lait et avec des saveurs un peu artificielles.

ça y est on a trouvé ! Et nos 3 petits gars s’installent pour déguster leur glace.
Rapidement, un attroupement se forme autour d’eux pour les admirer et les prendre en photo. Quel succès !

Les yeux bleus de Victor intriguent les passants chinois.

Et cette fratrie, dans un pays où le 2e enfant est depuis peu autorisé ne manque pas d’étonner les locaux. 

Alex nous dira plus tard  : « ça doit être horrible d’être célèbre et de se promener dans la foule »

Retour à l’auberge de jeunesse pour passer notre première nuit en Chine. On fera chambre à part contraints et forcés
🙁

3 réflexions sur « Première soirée à Pekin : quartier Nanluoguxiang 南锣鼓巷 »

  1. C’est bien de se laver les pieds de temps en temps. ..😀 et de respecter le code du travail des tennis!

    j’ai aperçu un Chinois beaucoup plus grand que les autres dans un galerie pleine de bonnes choses…il portait un petit ours…il doit venir d’un coin de Chine oublié…😀
    Bravo Alex,pour ton nouveau job! Combien de courses par jour?
    Balthazar, pardon,Loïc…veut bien être une star,mais la crème glacée n’attend pas…Alex et Victor la considèrent,Loïc la mange!😀
    Nous vous embrassons. Bisous,câlins à nos 3ours.

  2. hi hi, ils m’ont bien fait rigoler ces chinois qui rotent, crient, pètent et crachent dès qu’ils sont dans un avion russe les sagouins… et puis Sapristi, hallucinant la rue des fils électriques à Pékin, l’EDF chinoise doit former ses employés dans des stages de tricotin oui !
    En tout cas Alex, quand j’ai vu ta photo entrain de jouer sur un piano chinois, je t’ai mis en fond d’écran : Alex donnant son premier concert à Pékin, un petit caillou blanc dans le calendrier…
    entre autre parce que, que de merveilles, dire que vous vivez tout ça en vrai
    Un grand merci au commentateur, après le charabia en russe: Казанский кафедральный, le charabia en chinois 北海公园故宫博物院 北… Au retour, les mini-Gluck sauront dire bonjour en changeant de charabia chaque jour de la semaine

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.