Pékin Jingshan Park et Beihai Park

Après une bonne nuit, nous nous mettons en route sous une chaleur moite et nous découvrons le « smog » pékinois.
Nous marchons longtemps et lentement ; nous craquons vite entre le bruit, les odeurs, la foule qui bouscule, les vélos et autres minivéhicules qui klaxonnent dans les ruelles.
C’est épuisant pour tout le monde. Victor chouine. Loïc est incontrolable. Heureusement Alex est plutôt agréable et nous aide bien.

On arrive enfin devant la Cité Interdite porte Nord (故宫博物院 北门)mais là, pas de chance, nous nous rendons compte en remontant la foule à contresens qu’il s’agit uniquement de la sortie et que l’entrée ne se fait que du côté opposé.

Vu la distance, la chaleur, et le harcèlement des rabatteurs, on abandonne vite l’idée de faire le tour. Ce sera pour un autre jour.

Nous allons au Jingshan Park (景山公园 ) ; celui-ci étant construit sur une butte de remblai des douves de la Cité Interdite, on espère avoir une belle vue sur la ville et la Cité.

Il y a des enfants aussi terribles que les nôtres !!!

ça nous fait le plus grand bien de nous éloigner de la foule et du bruit de la ville dans ce superbe petit coin de verdure. On y pique nique même.

Petite leçon de civisme pour les enfants : on ne laisse pas traîner ses déchets car cela oblige le personnel à ramasser les saletés des touristes (à mains nues).

La vue sur la Cité Interdite ne nous décevra pas malgré la pollution.

Le contraste est saisissant avec le Pékin moderne.

La tour China Zun 中国尊 en cours de construction

 

 

Les garçons se font un copain chinois.

Northern Sea 北海

Legoglück fait le fou dans la descente

Legoglück aussi se fait des copains « made in china »

 

Nous traversons les hutongs traditionnels pour observer le quotidien des habitants qui font leurs courses.

Nous continuons vers le Beihai Park 北海公园

La pause glace s’impose sous cette chaleur.

Et tout d’un coup, comme hier, c’est encore l’énorme averse

 

On finira la visite trempés jusqu’aux os mais finalement la pluie est la bienvenue sous cette chaleur. Pas facile quand même car tous les escaliers sont devenus de vraies patinoires.

Pékin de tous les contrastes…

Retour dans notre hutong aux murs décorés

Au milieu de la foule

 

 

Les canards y passent un sale quart d’heure

Et les poulpes aussi

 

 

A table !!!

Repas dans la cuisine commune de l’auberge de jeunesse

Les enfants sont infatigables après cette journée chargée !! 

Et c’est la fête dans la salon del’auberge

Pour demain, pas de pluie ???    

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.