Les dauphins et les lamantins de Puerto Aventuras et les anciens hippies de Paa Mul

26 mars 2018 : en fin de matinée Marie Hélène et Didier passent nous chercher au centre d’Alizée.

Comme toujours, ils sont pleins d’enthousiasme et pendant une semaine on ne s’ennuiera pas !  Ils nous emmèneront dans tous les jolis coins qu’ils aiment autour de Playa del Carmen et sur la Riviera Maya. Et aujourd’hui ils nous proposent d’aller se détendre un peu a la playa.

Vamos Didier! On va monter tous les 7 dans la Volkswagen (de 5 places)

C’est Marie-Hélène qui conduit et Didier qui copilote. Tout d’abord, ils ont l’idée de faire un crochet par Puerto Aventuras.

On prend la 4 voies

A la sortie de Playa del Carmen, on passe devant plein de parcs d’attraction comme ici , Xcaret .

Il faut compter une grosse demi-heure de route car la circulation est dense. Didier est très nostalgique de l’époque où ils ont connu la côte moins touristique

Didier nous explique que Puerto Aventuras est une marina un peu artificielle construite pour attirer les gringos et les devises étrangères. Sauf que le lieu n’a pas connu le succès escompté sur le long terme pour l’immobilier…

… une partie de la marina et du port de plaisance a donc été transformée en parc aquatique pour les dauphins. Un aquarium géant quoi

On s’approche de la marina

 

Les dauphins sont bien là. Bon OK ils sont en captivité mais au moins ici ils ont de la place et sont bien soignés. En tout cas ils sont plein de vie et jouent sans arrêt entre eux

Les enfants sont aux anges.

Loïc raconte qu’il en a déjà vu à Tahiti juste derrière la passe quand on avait pris le bateau. Mais il ne les avait jamais vus d’aussi près. Pour Alex et Victor c’est une découverte.

« T’as vu Papa, le dauphin m’a arrosé! »

En video :

 

 

 

 

Dans un autre bassin géant il y a des lamantins  

Eux aussi ils ont l’air bien soignés. Ils peuvent peser jusqu’à 1 tonne et demi pour 3 m de long.

Ce sont des mangeurs de salade et ça fait bien rigoler Loïc et Victor

C’est une espèce menacée qui vit en zone atlantique tropicale comme ici.

En video :

 

 

 

Allez en route les enfants ça va être l’heure de la plage!

Direction Paa Mul : Didier précise que ça se prononce « Pas Moule ». Logique

On quitte la 4 voies pour prendre une piste en terre

Marie-Hélène nous explique que Paa Mul était un petit camping sur une plage de rêve. Les gringos hippies avaient investis les lieux dans les années 80 avec leur camping-car de luxe. Ils ont peu à peu intelligemment aménagé les lieux en les recouvrant de palapas. Et c’est assez esthétique.

On est loin du tourisme de masse. Paa Mul est au milieu de la jungle et la côte est sauvage sur des km et des km autour

Cet endroit est magnifique. Un restau au centre du camping avec piscine à débordement et plage de rêve.

Incroyable! Ici aussi il y a des iguanes terrestres mais ils sont plus petits qu’aux Galapagos!

Après avoir slalomé entre les iguanes,  on file tout droit vers la plage

Elle est divine mais la mise à l’eau est sportive avec les coraux. C’est la nature!

Allez Victor c’est parti!

Mais ce coquin de Victor râle et voudrait aller à la piscine!

Didier fait la fusée avec Alex

 

Didier nous explique que les tortues désertent peu à peu les lieux et qu’il n’y désormais presque plus de poissons au bord de l’eau. Mais la barrière de corail au loin reste un haut lieu de la plongée sous-marine.

On est situés sur l’immense barrière de corail méso-américaine,qui s’étend sur 1 000 kilomètres de la péninsule du Yucatan au Mexique jusqu’au Belize et au Honduras, dans la mer des Caraïbes. Toutefois, le réchauffement de la planète, l’augmentation de la pollution et le tourisme effréné menacent à terme cet environnement fragile.

Maintenant il est l’heure d’aller faire les fous dans la piscine les gars

Tout en prenant l’apéro

C’est pas tout ça mais le chahut ça fatigue!

 Et ça creuse. Maintenant c’est l’heure d’un bon repas au restau de la piscine qu’en dis-tu Lolo?

Un bon poisson du jour sur les conseils de Marie-Hélène

En video:

 

 

 

 

Une réflexion sur « Les dauphins et les lamantins de Puerto Aventuras et les anciens hippies de Paa Mul »

  1. J’ai essayé de trouver un lamentin pour mes petites bobines …mais je n’ai pas pû le porter j’usqu’à la maison…😀
    Quelles belles photos, et quelle plage! Je vivrais bien un moment à Paa mul.

    Et bravo à vous deux. pour les photos superbes.
    Alex-lex épuisé,… c’est rare mais la mer ça fatigue! Et ça creuse !pas vrai Lolo?😀
    Victor dans les bras de Maman savoure toutes ces merveilles.
    C’est sûr, vous y reviendrez 😀

    Allez,à l’eau!😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.