Mexique : Arrivée à Playa del Carmen et retrouvailles avec Marie-Hélène et Didier

25 mars 2108 : Hier on avait traversé la cordillère des Andes en bussette de Cuenca à Guayaquil en Equateur à plus de 4000 mètres d’altitude (presque 5 heures de route) puis pris l’avion jusqu’au Pérou pour une nuit de transit avant de redécoller ce matin direction le Mexique

Il est midi. Après 4 heures de vol, on aperçoit la côte Mexicaine et la mer des Caraïbes

On survole la péninsule du Yucatán. Une chose nous frappe : le paysage est complètement plat et recouvert d’une végétation dense, la jungle à perte de vue sans la moindre trace de vie humaine… pendant des kilomètres

En bas du hublot on voit la couleur bleu turquoise des lagunes. Surréaliste!

Durant une heure de vol  c’est ainsi. La péninsule du Yucatán  est plus sauvage qu on ne le pensait

On approche du nord de la péninsule : quelques hameaux et des routes en terre battue quadrillent la végétation. On est loin de la surpopulation!

Des traces de ruines de villages Maya au milieu de nulle part

Puis tout au Nord on voit les premiers immeubles en bord de mer

On se rapproche de la mer et des lagunes

C’est Cancun, station balnéaire construite sur une étroite bande de terre

Ce lieu très touristique sera juste notre point d’atterrissage.

Bonjour le Mexique 🙂

Dans l’aéroport on découvre nos 2 sacs à dos isolés sur un tapis roulant à l’arrêt. On s’aperçoit que le sac de Mr Glück a été ouvert (celui qui avait été fouillé à l’aéroport de Guayaquil) : des piles volées, le bocal de café soluble  cassé. Ouf rien de grave, mais on va donc tout naturellement le signaler au bureau de la LATAM…

La señora dice : « No podemos hacer nada por ti, es un accidente. » CQFD  en français « C’est de la faute de Mr Personne en personne ! »
Dame Glück s’insurge…
La responsable insiste « así es como señora » ce qui signifie « c’est personne, on vous dit ma ptite Dame Glück… »
Bueno bueno… rageant mais sans conséquence grave après tout

On se dirige donc vers la sortie. Le plus simple pour nous 5 c’est de prendre un taxi privé jusqu’à notre destination Playa de Carmen.

On est impatients d’arriver car on a un rendez-vous important… des retrouvailles!

Après une heure de route le taxi nous dépose devant le centre « Alizée Fisio »  le centre de remise en forme tenu par Alizée,  la fille de Marie-Hélène et Didier

Tiens d’ailleurs qui voilà?

Marie Hélène et Didier nous y attendent !!! Les retrouvailles sont chaleureuses.  Et ils n’ont pas changé depuis la dernière fois qu’on s’est revu (c’était en 2010 en Nouvelle Zélande !!!)

Ils nous installent dans les 2 chambres à l’étage

et nous offrent des cadeaux de bienvenus : ils nous ont fait broder des bracelets à nos prénoms, trop mignon!

Ensuite comme ils s’aperçoivent qu’on est affamés (pas de repas dans l’avion) et qu’il est déjà plus de 16h30, ils décident de nous emmener dans un restaurant spécialisé dans les jus de fruit frais histoire faire le plein de vitamines après ces 2 derniers jours de voyage éreintants.

Le restau est un palapa. Didier nous explique que c’est une architecture typique du Mexique, une habitation ouverte avec avec un toit de chaume en feuilles de palmier séchées.

On s’installe tranquillement à l’étage. L’occasion pour Didier et Marie-Hélène de faire connaissance avec nos terreurs Loïc et Victor qui n’étaient pas encore nés la dernière fois qu’on les a vus. Quant à Alex ,il avait 3 ans et demi à l’époque et il a bien changé !

A la vôtre les amis !

Les jus de fruit pressés sur place sont excellents. Ici on peut manger à toute heure. Il est 17h00 et au menu ce sera salade et fajitas car on a la dalle nous!

On se sent déjà mieux !

Marie-Hélène : « Et si on allait voir le coucher de soleil sur la plage, c’est super joli ? »
Didier : « Bonne idée Marie. Mais bon… fermez les yeux car il y a des algues vertes depuis l’année dernière, c’est plus comme avant »
Nous: « Super. ça défoulera les enfants »

Ce qui est comme avant ce sont les coccinelles omniprésentes

ainsi que l’énergie inépuisable de nos 3 zigotos. Ils ont un peu chaud au Mexique avec leurs pantalons ces jeunes voyageurs des Andes !

Les enfants ont besoin de chahuter un peu… beaucoup

On n’est pas bien là ?

On rentre dans nos appartements. On douche les enfants et on se couche tôt pour une bonne grosse nuit de sommeil.

Le lendemain, on est tous bien plus en forme

Ici on est super bien installés. Les enfants sont heureux comme tout

sous le regard bienveillant de Frida

Loïc fait même ses devoirs

Alex lui a un dessin à faire pour le CNED. Alors pour les Math, la Physique et le Français il est au top notre Alex mais pour le dessin… il se décourage et s’énerve…

D’ailleurs ce zozo commence à sacrément bien maîtriser la langue espagnole… et à oublier l’allemand  ….

Frida est fière de nous 😉

On fait la rencontre d Alizée,  la fille de Marie-Hélène et Didier. Depuis le temps qu’on entendait parler de toi et de ta vie au Mexique!!!  un super contact avec nos 3 marmaillons. 

On est super bien installé chez toi ! Elle nous confie le fameux guide du routard de ses parents, millesimé 2004

On part marcher un peu dans le quartier en quête du petit déjeuner

Chez Frutiyogurth ça cale un peu

En chemin on fait connaissance avec le marchand de mangues du quartier… un régal pour une bouchée de pain!

Ahora vamos a la playa con Marie-Hélène y Didier !!!

Une réflexion sur « Mexique : Arrivée à Playa del Carmen et retrouvailles avec Marie-Hélène et Didier »

  1. Belles retrouvailles et belle rencontre de la fille de vos amis.

    Ça fait vite oublier les désagréments du pot de café en miettes et des piles qui ont pris le large…😀
    Vous étiez drôlement bien installés !
    De très belles photos photos de nos petites bobines.
    Et maintenant allons à la plage avec Marie-Hélène et Didier qui ont donc découvert les petits frères d’Alex-lex !😀
    Ahora vamos !😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.