La playa (de Playa) del Carmen y el Parque Fundadores

29 mars 2018: Playa del Carmen
Matinée tranquille. On a besoin de ne rien faire. Bonne nouvelle : Victor va beaucoup mieux après 10 jours de gastro (depuis les Galapagos)

Alors on traîne un peu, puis on va prendre le petit déjeuner au restau à yogourt mais il y a une énorme attente et c’est un peu décevant

Heureusement notre gentil marchand de mangues va faire notre bonheur; on fait des stocks pour la journée…

Marie-Hélène vient nous chercher en fin de matinée. Au programme : plage à  Playa del Carmen en face de l’hôtel grand Coral Beach.

Marie Hélène comme d’hab embobine le gardien morose avec son  » vamos a comer  »
Et quand ça suffit pas « si si, à la playa ! » avec un grand sourire et un petit signe de la main !
Et  quand il nous laisse passer, elle nous dit : « il est gentil, moi, je les aime bien même ces gardiens quand ils font une drôle de tête, ils sont gentils !!  » Le tout avec son accent bien du Sud… un régal ! Et c ‘est vrai que ca fonctionne à chaque fois,  grace àson charme et sa bonne humeur

Aujourd’hui l’océan atlantique est déchaîné et les vagues passent au dessus de la barrière de corail

On arrive au Grand Coral

On pensait profiter de la piscine en prenant des consommations mais c’est un peu trop guindé pour nos loulous et le prix n’en vaut pas la chandelle. Entre se baigner dans cette grande baignoire ou dans les vagues du lagon notre choix est vite fait

On va donc juste se poser sur la plage qui est très belle. Didier nous rejoint en vélo.

Victor s’endort. 

Didier et Glück vont donc jouer dans les vagues avec les 2 grands, ils se régalent! Le lagon est mouvementé aujourd’hui

En video :

 

 

 

 

Ensuite, Marie Hélène et Didier nous font découvrir un super restau de cuisine mexicaine fréquenté essentiellement par des locaux.

Victor, épuisé, dormira tout le repas… mais pas Legoglück!

Spécialité de la casa : le poulpe.

Encore un super plan de Didier qui connait les valeurs sures à Playa del Carmen.
Alex prend des camarones à la noix de coco sauce mangue, à tomber par terre

Super plateau de desserts aussi

Le choix est cornélien

Los Baños del Capitán Nemo como en su Submarino

Robinet en coquilllage

On va ensuite al centro de Playa del Carmen

Caterpilar local

Victor, qui a dormi tout le repas, se réveille et evidemment… il a faim ! On lui prend une glace, ce qui déclenche une crise de Loïc… un classique

Didier va avec Glück au Parque Fondadores sur le front de mer pendant que les Dames vont visiter le musée Frida Khalo

El Portal Maya

Loïc a immédiatement  repéré les toboggans

Suivi de Victor

Didier est impressionné par l’énergie de nos 3 guignols

Les petits mexicains sont très liants avec nos niños

Didier assure comme un chef pour canaliser les ptits gars

Pendant ce temps un spectacle Maya se prépare:

ça fait un peu artificiel mais c’est rigolo…

sauf que les enfants s’en fichent, ils préfèrent les tobogans

 

3 réflexions sur « La playa (de Playa) del Carmen y el Parque Fundadores »

  1. Quand on voit ces photos, on se demande bien pourquoi on regarde ces vagues étourdissantes ,(pas vrai Lolo?) Ces camarones à la sauce coco et mangue « à tomber par terre »,et ce plateau de dessert qui donne envie de s’offir une assiette gourmande…( hein, Alex ?😺)…alors que ce serait pourtant si simple de prendre son envol et de se poser sur la Playa del Carmen !
    Quel oiseau en partance?🤔
    Merci pour ces moments vécus par procuration. 😊

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.