Retour à El Calafate par El Lago Argentino

Lago Argentino : après les émotions du glacier Perito Moreno nous naviguons tranquillement jusqu’à Punta Bandera.

La couleur du lac est très particulière, bleue laiteuse (comme au Torres del Paine) en raison de la présence de nombreux sédiments et sels minéraux dans l’eau issue de glaciers

Les lignes courbes des falaises sont curieuses

Et sur le pont ça caille un peu !

Du coup, on va se réfugier dans la cabine pour manger une délicieuse spécialité locale a la « dolce de leche »

On débarque et comme toujours Loïc et Alex font les foufous

Nous rentrons ensuite en bus à El Calafate pour une bonne nuit de repos.

Le lendemain, on se lève un peu tard car on a besoin de récupérer des derniers jours quelque peu mouvementés.

On se contacte comme convenu avec Carlos et Silvina et on décide de se retrouver un peu plus tard dans un parc en ville.

Au passage, on passe réserver notre bus du lendemain pour El Chaltén,sur leur conseil. Ce n’était pas prévu au départ car c’est à nouveau une journée très dense qui nous attend,  mais ils nous en ont dit tant de bien … Apparemment ils ont été charmés par les lieux et ce serait dommage de rater ça !

Nous visitons ensemble le petit musée sur le Parque Nacional Los Glaciares. 

C’est très instructif. Un chouette film sur les glaciers, des posters, des objets de l’époque des premiers explorateurs,…

Francisco Pascacio Moreno était un naturaliste et un explorateur. Il est habituellement connu sous l’appellation de Perito Moreno (l’expert Moreno). Il s’est également rendu célèbre pour son rôle dans la défense des intérêts argentins lors de la détermination de la frontière entre le Chili et l’Argentine.

Carlos nous explique que le traité de 1881 établissait la frontière selon la ligne de partage des eaux ; aussi sa délimitation effective était assez arbitraire. En peu de mois Moreno précise le tracé de la frontière ; selon le sens où coule les rivières : vers le Pacifique c’est le Chili et vers l’Atlantique c’est l’Argentine.

Il avait de bonnes lunette le gars. Hein Carlos ?

Un constat évident : un pied de Glück est bien plus grand qu’un pied de guanaco !

On quitte les lieux sous le regard del perito

Puis on va manger  tous ensemble une  très bonne pizza  et on raccompagne Carlos et Silvina à leur hôtel car ils doivent prendre l’avion pour Ushuaia en fin de journée.

Ils nous proposent de nous héberger  si on va à Mendoza si on passe vers chez eux. Qui sait ? On n’a pas encore de programme fixe pour visiter l’Argentine. On est touchés. Les adieux sont chaleureux…

En rentrant, on essaie de faire une maquette pour la suite de notre itinéraire.

On va faire un footing chacun notre tour. Attention aux chiens errants !!!

On fait quelques courses pour la ultima cena à el calafate et on en profite pour faire  nos adieux au petit épicier  du coin avec sa jolie petite famille. Demain on part pour El Chaltén sur les-excellents- conseils de Silvina et Carlos

Une réflexion sur « Retour à El Calafate par El Lago Argentino »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.