Cuenca : les ruines de Pumapungo

23 mars 2018 : Cuenca


A la fin de la visite du musée, on s’aperçoit il pleut un peu moins dehors. On décide donc d’aller braver le mauvais temps pour voir les ruines de Pumapungo d’un peu plus près.

Même pas peur de la lluvia hein Lolo ? On dirait que la crise de nerf de Loïc est terminée

Le site est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il daterait du XVe siècle.

Une bonne partie de ce fort militaire Inca est souterraine mais ça ne ne se visite pas… ce qui fait enrager notre Alex explorateur

Pumapungo a été détruit avant l’arrivée des Espagnols en raison de la guerre civile Inca.

Le site est composé d’un complexe de structures, murs, fondations, canaux et couloirs pavés

 

Delannoy et Cocos ???

Un observatoire au milieu du site archéo c’est rigolo. C’est vrai qu’on est en altitude et proche de la ligne de l’Equateur. Conditions idéales pour admirer la voûte céleste.

Comme dans le jeu Tzolkin on y plante du maïs mais pas dans l’eau hein !

On s’approche d’une grille donnant sur…

Alex trépigne… on n’a pas le droit d’explorer les galeries souterraines de cette vieille cité !!

 

En revenant dans le musée on aperçoit un lieu de stockage des fouilles archéologiques… plus de deux millions de pièces en céramique, en pierre, en coquillages, en os et en métal

 

Les enfants se défoulent dans l’espace ludique du musée

Pendant que Papa Glück va voir les maquettes des navires des premiers conquistadores

Les vieux billets d’Équateur en Sucre avant l’arrivée de l’USD $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

Du haut de la vieille  Cité on se remet en route à pied vers la ville « neuve » de Cuenca

On passe devant la Iglesia de Todos Santos

On prend le chemin des amoureux le long del Rio Tomebamba

En chemin, on tombe sur une super panaderia (boulangerie) où on achète (pour le goûter et le petit dej du lendemain) 5 croissant 5 pains au chocolat et 2 pains dulce de leche, le tout pour 3 dollars et des poussières

Retour à l’appartement via l’ascenseur psychédélique

Plein d’Alex Lex !!!!!

Un goûter pour reprendre des forces

 

Une bonne nuit de sommeil

Le lendemain 24 mars 2018 : Gros petit déjeuner… on se prépare à une longue journée de trajet…

On ne fait pas grand chose le matin : sacs, perte de temps à la poste, préparer l’appartement.

Il est midi et demi. Il faut qu’on parte. Sauf qu’il faut qu’on rende les clefs et Thomas n’est pas là. Il ne répond pas non plus au téléphone.

Nuestro conductor de bussette est déjà là… Finalement Thomas arrive. On le croise rapido et c’est parti pour une autre journée un peu folle ! 

en vidéo

 

2 réflexions sur « Cuenca : les ruines de Pumapungo »

  1. Belle plongée en Équateur avec notre petite tribu !

    Sont beaux les cocos! …manque le punch!😀

    C’est très agréable de vous retrouver et de dėcouvrir avec vous ces lieux inconnus.
    Victor les pieds dans les tiroirs,c’est pas une mauvaise idée !
    Alex-lex multiplié…c’est pas possible ! Y-en -n’a qu’ un!😀
    Loïc et son petit pain en point d’interrogation…c’est bien lui!😀
    En tout cas c’est chouette d’avoir repris le blog et je vois que vous avez mis les bouchées doubles!😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.