Izamal, la ville maya jaune

Lundi 9 avril 2018 : Chiquila

On récupère notre voiture au port de Chiquila. La famille Baltzer part à Cancun pour prendre l’avion demain en direction du Canada.
Nous on poursuit notre périple au Mexique direction Izamal la ville jaune.

On a du mal à se quitter mais on se retrouvera dans 2 mois à New York, trop bien !

La route est longue et traverse de vastes étendues sabloneuses et herbeuses avec de rares palmiers et autres arbustes

On traverse quelques villages

« El ombre al sombrero a bicicleta y delante la iglesia » : un cliché du Mexique tel qu’on l’imaginerait dans les carnets de voyage

Soudain on se retrouve face à un groupe de manifestants qui occupe la route. On n’a pas trop compris leur revendications mais ils nous ont laissé passer sans problèmes.

Au bout de 4 heures on arrive à Izamal en fin de journée, à la meilleure heure pour profiter de la couleur jaune ocre des bâtiments au moment où le soleil tombe.

Le centre ville est magnifique avec ses petites rues pavées

On pose nos sacs à l’hôtel « Los Arcos ». C’est top, familial, juste occupé par quelques mexicains. En plus à côté il y a une super pâtisserie où on trouve un beau gâteau d’anniversaire pour Lolo. Et le personnel nous propose gentiment de le mettre dans leur frigo.

Victor est complètement cuit

Après la mini-siesta c’est plongeon au soleil couchant

Un havre de paix

Ce soir, on va fêter les 6 ans de notre Lolo. En 10 minutes à pied nous voici sur la place principale de cette petite ville de 15000 habitants qui va nous réserver bien des surprises.

Les lettres de la ville devant El Convento de San Antonio de Padua

et un terrain de juego para los niños !

On va manger dans une pizzeria familiale très sympa.

Horchata et

De retour à l’hôtel c’est l’heure…

pour Loïc de souffler les 6 bougies du magnifique gâteau. Tu es un grand déjà!!!!

En video :

Le lendemain, au lever, Glück a repéré par la fenêtre de la chambre ce qui semble une énorme pyramide. C’est possible ça en pleine ville ? Allons voir…  de plus près!

Et oui c’est bien ça ! On commence alors à escalader cette immense pyramide Maya

Et ça grimpe raide!

Pour arriver sur une énorme plate forme avec encore d’autres paliers à gravir : 10 niveaux en tout!!!!

Pas étonnant que Kinich Kak Moo soit visible dans toutes les directions à une distance considérable.

Du sommet (34 mètres), la vue est impressionnante sur la ville et sur la campagne aux alentours.

On aperçoit aussi le couvent (en jaune)

Kinich Kaka Moo , construite au Ve siècle était dédiée au Dieu Soleil Maya, Guacamaya de Fuego. Son volume est de  700 000 m³ (de pierre) avec une base de 200 m x 180 m. C’était la plus imposante de Méso-Amérique

C’ était un lieu de prière pour les Mayas

En video :

On poursuit la découverte de la ville au hasard des rues pavées. Il fait si chaud qu’on décide d’acheter dans cette petite tienda des sombreros (des bobs spiderman) pour protéger la cabezas des garçons. On y trouve auusi un cadeau pour Loïc, et de petites voitures pour ses frangins.

On approche la media hora et bientôt ce sera la siesta pour les locaux 😉

Devant le couvent, on nous propose une balade en calèche. Et pourquoi pas en fait ?

C’est Lolo notre copilote. Il est très impressionné par le cheval nommé Pancha. Y el señor cavallero conductor lui montre comment le diriger.

Izamal est appelée « La ciudad de los cerros » (la ville des collines) car elle possède en plein centre de nombreux vestiges archéologiques parmi lesquels se distinguent 5 grandes pyramides mayas qui, avant d’être exposées, étaient considérées par les habitants comme des « collines ».

Les petites maisons en palapa sont partout

Les écoliers ont fini leur matinée d’étude. C’est l’heure de l’almuerzo (repas du midi)

que ça fait du bien de voir une jolie petite ville historique à taille humaine sans bus de touristes à chaque coin de rue. Izamal a gardé tout son cachet avec ses habitants si accueillants !!!

Ici la langue maya est au moins autant parlée que l’espagnol. C’est la langue maternelle, parlée à la maison  par la majorité de la population. La plupart des indications sont dans les deux langages.

Voici encore une pyramide Maya qui dépasse derrière les autres bâtiments !

Muchas gracias caballero pour ce moment de calme authentique !

En video :


Et maintenant si on allait va visiter le couvent (El Convento de San Antonio de Padua).

L’atrium fermé compte 75 arches et forme une esplanade de 7 806 m2 soit le deuxième plus grand au monde, juste après la Place Saint Pierre au Vatican!!!! ça t’en bouche un coin hein Legoglück ?

Quand les conquistadores espagnols arrivèrent ici au XVIe siècle, l’ancienne cité Maya était abandonnée depuis 400 ans. Il a été jugé trop laborieux et coûteux de raser les immenses ensembles et on se contenta de construire en 1521 cet important monastère franciscain en haut de l’énorme pyramide Pap Hol Chack. De nombreuses pierres de la cité pré-colombienne furent réutilisées pour construire les édifices de la ville coloniale.

C’est encore un haut lieu de pèlerinage. Une statue de la vierge de la Inmaculada Concepción, Nuestra Señora de Yucatán, datant des premiers temps de l’ère coloniale est particulièrement vénérée. Elle est la sainte patronne de la ville.

Bon bah c’est pas tout ça mais on a un peu soif nous hein!

Petit arrêt sur la place pour boire de l’eau de coco que ce señor nous prépare gentiment

ça fait du bien hein les spider-gars !?

Et on rentre dans notre chouette petit hôtel pour profiter de la piscine et pique niquer

On serait bien resté plus longtemps à Izamal. Ce lieu a été une vraie bonne surprise pour nous. L’après midi, on se met en route direction Uxmal.

 

 

En video :


Une réflexion sur « Izamal, la ville maya jaune »

  1. Superbe Izamal , la jaune ! Ai pied de la pyramide, Nénette toute petite ,nous donne une idée de sa hauteur !

    Les photos des 3 frères souriants sont très belles! Je crois que Loïc se souviendra de ses 6ans fêtés dans un site aussi beau!
    C’est qu’il se débrouille bien avec la calèche notre petit co-cocher ! Bravo Lolo!
    Cette promenade en calèche fait rêver. Très belle photo de Nénette. Merci au photographe 😋
    Allez,en route! Et préparez aussi bien le prochain périple ! 😋🎂😺

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.